Nouvelles chroniques de San Francisco – Armistead Maupin

Le premier tome avait été avalé goulûment, alors j’ai attendu que mon fournisseur préféré m’apporte ma came  pour me délecter une nouvelle fois de la saison 2. Et en plus, ce fut une lecture commune avec ma Stephie d’amûûûr (et une lecture VRAIMENT commune puisque nous lisions le livre sur la même plage. Bon pas sur la même serviette , ok … ). En somme, je savais d’emblée que j’allais passer encore un super moment.

Cela faisait presque un mois (déjà !) que j’avais laissé de côté la sympathique petite troupe, et ce fut avec une joie non feinte que j’ai ouvert cette saison 2 ! Et ils étaient bien tous là. Sauf Edgar, bien entendu. Le narrateur ménage même nos petites cervelles en indiquant en quelques lignes les principales péripéties des personnages les plus importants. Pas soporifique du tout, et pas si artificiel que cela, juste de quoi mettre le lecteur sur de bons rails.

Michael et sa babycakes Mary Ann sont sur le point de partir en croisière à Acapulco, Mona se retrouve dans une maison close tenue par Mother Mucca (le nom improbable !), et madame Madrigal ne le sait pas encore, mais de nombreuses révélations verront le jour à son propos … Mais tenons notre langue pour ceux qui ne voudraient pas que je dévoile tout de l’affaire … (Cela dit, faites attention, de vilains spoilers traînent sur le net …)

Alors, oui, encore une fois j’ai pouffé, dès les premières pages, j’ai souri, j’ai trouvé que la narration ne perdait pas le rythme. J’aurais peut-être aimé qu’il existe davantage de liens entre certains personnages, persuadée que notre conteur endiablé allait forcément nous surprendre avec des recoupements étonnants.

Malgré tout, j’adore ces chroniques : en fait, je suis complètement accro à ces personnages, à leur vie -parfois si proche de la nôtre-, à leurs petits tracas, leurs bouffées de bonheur aussi.
Aussi, oui, la troisième saison sera bientôt avalée elle aussi, je la tiens déjà sous mon coude …
Patience, les petits scarabées, mais sachez que si vous ne connaissez pas, vous passez à côté d’un moment assez délectable.

Les nouvelles chroniques de San Francisco
Auteur Armistead Maupin
Traduction Pascal Loubet
Editeur 10/18
Date de parution mars 2000
Collection 10/18 Domaine Etranger, numéro 3165
ISBN 226402996X
EAN 978-2264029966
Nombre de pages 378
8 € 10

Allons voir la chronique de Stephie !

25 comments

  1. Marilyne says:

    Comme je te comprends ! J’ai dévoré cette série ( à l’époque où elle comptait six tomes ), et là, il y a encore des tomes qui m’attendent, je me suis laissée distancée, je ne comprends pas… ;-)
    (emmyne)

  2. Aifelle says:

    J’ai dévoré les six volumes très vite, bons, moins bons, pffffftt … tout a passé comme une lettre à la poste. Mais je n’ai pas lu ceux qui sont parus bien après, trop peur d’être déçue.

Laisser un commentaire