sauf les fleurs, nicolas clément

Je voulais une mère avec des épaules pour poser mes joues brûlantes. Je voulais un père avec une voix pour m’interdire de faire des grimaces à table. Je voulais un chien avec un passé de chat pour ne pas oublier... Continue reading →

06 h 41, Philippe Blondel

Lundi, 6 h 41. Un train bondé qui roule vers Paris. Cécile revient de chez ses parents. Elle a laissé son mari et sa fille à Paris et a hâte de les retrouver. Ce week-end, comme tous ceux passés chez... Continue reading →

Skoda – Oliver Sillig

De nos jours, dans un pays qui n’est pas cité.  Stjepan se réveille, la mort est autour de lui. Ses compagnons sont au sol, exsangues, sans vie. Un peu plus loin, dans une voiture, la mort a aussi tout emporté.... Continue reading →

Commentaires sur La Belle Mauve de Téodoro Gilabert

Après Les Pages roses, le premier roman de Téodoro Gilabert, le lecteur retrouve le professeur de lettres classiques cette fois-ci à Nantes. Rappelez-vous, à la fin des Pages roses, le jeune homme était muté dans cette ville. Ainsi, on reprend... Continue reading →

Commentaires sur La saison des mangues introuvables de Daniyal Mueenuddin

De ces huit nouvelles s’échappe un parfum désuet. Les intrigues se passent au Pakistan, entre Lahore et Islamabad, dans les années 70 (hormis les deux dernières qui sont plus récentes du fait de certaines allusions cinématographiques ou historiques) et elles... Continue reading →

Commentaires sur Le Baby-sitter de Jean Philippe Blondel

Que faire quand on est étudiant et pas vraiment aidé financièrement par ses parents ? Faire des petits boulots paraît le plus approprié. Voici ce que ce dit Alex devant son frigo malheureusement bien vide. Et quand on est un... Continue reading →

Commentaires sur L’Invisible de Pascal Janovjak

Jeune avocat de 35 ans, le narrateur vit au Luxembourg et travaille pour un salaire non négligeable. Néanmoins, cette vie ne lui convient pas. C’est un homme qui se sent rejeté. Adolescent, il aurait voulu être un artiste. Un peintre... Continue reading →

Commentaires sur Les pages roses de Téodoro Gilabert

En fouinant chez le libraire du coin dans la section « rentrée littéraire », mes yeux ont atterri sur un livre rose. L’image du blog ne met pas vraiment la couverture en valeur, mais cette couleur m’a attirée (peut-être une réminiscence du... Continue reading →