Personnages secondaires – Alejandro Zambra

« Les mots te protègent. Tu cherches des phrases, tu cherches des mots … » « Lire, c’est se cacher le visage. Ecrire, c’est le montrer. » « Bien qu’on veuille raconter l’histoire d’autrui, on finit toujours par raconter sa propre histoire. » Tout commence sous... Continue reading →

Fifty Shades – 50 nuances de Grey – EL James

Oui, j’ai succombé, je suis une fille facile, pensez-vous. Ou curieuse. A vous de choisir. Cet été, je trépignais déjà de ne pouvoir le lire en anglais. La langue shakespearienne est toujours restée pour moi une énigme … Quiche un... Continue reading →

Pour seul cortège – Laurent Gaudé

J’ai hyperventilé quand j’ai su que Gaudé avait écrit un roman autour de la mort d’Alexandre Le Grand. Un roman qui parle de l’Antiquité grecque écrit par Gaudé ? Le nirvana. J’ai pourtant mis du temps avant de le lire.... Continue reading →

Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel – Marianne Rubinstein

Sous ce joli titre se cache une histoire amère. Celle que beaucoup vivent : la séparation. A 40 ans, voici que notre narratrice voit sa vie basculer : son compagnon part. Le petit, quant à lui, naviguera entre deux nouvelles... Continue reading →

Moi et toi – Niccolò Ammaniti

Un titre assez étonnant en français, la politesse voulant que l’on se mette en deuxième position, mais comme le titre italien « Io e Te » mettait le « je » en avant, voilà que le titre français garde le même ordre … Un... Continue reading →

Une partie de chasse – Agnès Desarthe

Une Partie de chasse, ou comment le chassé n’est pas forcément celui qu’on croit … La narration s’ouvre sur un lapin, petit animal traqué par ce groupe de chasseurs bien lourdauds et aussi assoiffés de sang que leurs chiens. Une... Continue reading →

Nous étions faits pour être heureux – Véronique Olmi

Cela commence par un effleurement. Deux êtres qui ne se seraient jamais croisés si Suzanne n’était pas venue accorder le piano du fils de Serge. De cette première rencontre, il ne restera rien ou presque. Une sensation vague, pas un... Continue reading →