Le vase où meurt cette verveine, Frédérique Martin

Un titre assez énigmatique, terrible aussi, avec ce présent qui actualise l’action : elle se déroulera implacable sous les yeux impuissants du lecteur … Roman épistolaire, voici donc la correspondance entre deux amoureux, d’un âge certain, puisque ce couple est... Continue reading →