Commentaires sur Autobiographie d’une fille Gaga de Diglee

Je m’appelle Diglee, j’ai 22 ans, une sœur dingo et géniale, un homme roux, une Best Friend Forever qui me supporte depuis 10 ans, une mère super canon, et trop de cellulite pour mon IMC, malgré mes chorées diaboliques sur Lady Gaga. Et comme ma vie intéresse tout le monde, hein, bah .. J’en ai fait un blog. Et puis de ce blog, j’en ai fait un livre. Voilà.

Le ton est donné sur la 4ème de couv’ : voici une BD de la blogueuse Diglee, une illustratrice de 23 ans qui, comme vous le constatez, aime l’auto-dérision. A l’instar de Pénélope ou Margaux, Diglee vient elle aussi de la blogosphère et avec cet album elle sort ses planches sur papier.
Souvent, les albums extraits d’un blog sont une refonte des planches déjà parues sur le net. C’est toujours sympa de tenir une version papier, mais souvent j’ai l’impression de me faire avoir. Ce n’est pas le cas ici puisque certaines planches (je ne les ai pas comptées non plus, hein …) sont nouvelles ou retravaillées. Diglee a donc le mérite d’insérer des inédits, ce qui fait toujours plaisir. 

Le contenu reprend le ton de son blog : elle croque son quotidien de façon humoristique. A mon avis les 20-35 ans se reconnaîtront en elle : bien sûr elle aime Lady Gaga (comme le montre le titre de l’album), au point d’apprendre par coeur la chorégraphie « Bad Romance » et d’en faire bénéficier sa petite soeur, mais elle aime aussi Noël jusqu’à devenir hystérique (ce n’est pas moi qui irai lui jeter la pierre vu ma passion pour les rennes …) C’est aussi une indécrottable romantique qui adore vider la boîte de kleenex avec son « Renard » devant un film pour filles. Parfois les désillusions sont grandes lorsqu’elle apprend que Robert Downey Jr n’est pas l’homme immense qu’elle avait imaginé.
En somme, des scènes de la vie quotidienne qui font sourire. 

Quand on tourne les pages de l’album, on s’aperçoit que les planches sont généralement faites sur un seul ton ou deux, voire trois tons harmonieux … ici du parme, là du beige (pas de couleurs criardes, ce qui dénote avec la couverture orange fluo. Ah, elle se voit de loin, celle-ci !)
Son crayonné évolue avec le temps, parfois un coup de crayon très rapide, peu de remplissages, d’autres fois la trace du crayon noir disparaît au profit de dessins plus aboutis. 

Des saynètes de la vie quotidienne remplies d’auto-dérision qui m’ont fait sourire, et même si je n’ai pu m’empêcher de penser à ses consoeurs (dont on taira le nom) qui ont déjà été publiées, on passe un agréable moment avec cette jeune fille bien dans ses baskets. 

Autobiographie d’une fille GAGA
AUTEUR : Diglee
COLLECTION : Marabulles
PRIX : 12,90 €
EAN : 9782501063999
CODE ARTICLE : 4067518
DATE DE PARUTION : 01/2011
NOMBRE DE PAGES : 144 pages

AcrO l’a lu elle aussi. 

This entry was posted in Chez Marabout and tagged , Chez Marabout, Diglee, .

20 comments

  1. Faustine says:

    J’ai justement failli l’acheter hier, mais j’ai finalement choisi l’intégrale de Joséphine, que je zieutais depuis quelques temps déjà.

    Répondre
  2. Ys says:

    J’ai l’impression qu’elles un peu toutes dans le même ton ces BD de blogueuses…

    Répondre
  3. Acr0 says:

    Ahah, moi je n’ai pas tu le nom de ses consœurs
    Et puis on peut ne pas être folle d’amour de lady gaga et apprécier tout de même Diglee !

    Répondre
  4. Lalou says:

    Je suis le blog de Diglee depuis… wahh… longtemps. J’aime beaucoup son style, son ton…
    J’ai feuilleté le livre samedi et j’ai beaucoup aimé l’intro, inédite. Mais ensuite… j’ai reconnu quasi toutes les planches sur lesquelles je suis « tombée ».

    J’aime bien, hein, et je suis ravie pour elles que les adaptations Blog – Livre fonctionnent. Mais bon, voilà, je continuerai à suivre le blog

    Répondre
  5. zarline says:

    J’aime bien son blog donc je feuilleterai sûrement cet album et il rejoindra ma PAL si je ne reconnais pas trop de planches. D’après tes photos, il me semble que son blog est plus coloré. Bizarre ce changement de palette…

    Répondre
  6. choupynette says:

    Elles dessinent toutes à l’ordi, et je trouve que du coup, tout l’aspect graphique perd de son intérêt. Cela se ressemble beaucoup…

    Répondre

Laisser un commentaire