formats

Le jour ne s’est pas encore levé que Pell se glisse hors de la maison après avoir embrassé ses sœurs endormies. Elle devait se marier aujourd’hui, mais elle préfère quitter son village. La jeune femme est éprise de liberté, et c’est sur son cheval qu’elle quitte sa maison. Au dernier moment, arrive Bean, un frère adoptif muet. Ils feront route ensemble.

Elle quitte donc une vie qu’elle ne connaît que trop. Mariée, elle serait devenue comme toutes ces femmes qu’elle côtoie : enceinte tout le temps ou presque, des bouches à nourrir, un mari à supporter … Pell rêve d’ailleurs, de liberté et d’indépendance.

Pell et son frère font route vers Salisbury, où une foire se tient. La jeune femme espère trouver du travail : elle a un don avec les chevaux car elle reconnaît en eux leur potentiel …

Balade de Pell Ridley dont l’intrigue se passe au XIXème siècle insuffle un vent victorien à son lecteur. Plongeant instantanément dans cette époque, il suivra Pell au gré de son périple. Et quel périple !
Attachant, le personnage de Pell ravira les lectrices de 12/13 ans tant sa soif de liberté est grande. Indépendante, elle réussit, sans jamais baisser les bras, à surmonter les difficultés qui s’accumuleront. Et c’est une belle âme aussi.

Loin de peindre un univers guimauvesque et onirique, le narrateur s’est attaché à décrire de façon réaliste cette époque. On frémit en lisant la description de ces orphelinats ou autres asiles. Voici un livre qui ne prend donc pas ses jeunes lecteurs pour des neuneus qu’il faut à tout prix épargner … Sans pour autant les faire plonger dans un univers violent ou cru. Un juste milieu appréciable, donc.

En fait, un réel univers se dégage de cette intrigue : on croit à ces descriptions, au périple de Pell, à son envie de s’en sortir. Une belle figure féminine entourée d’un décor si soigneusement décrit que le lecteur aussi se balade avec Pell dans les contrées du sud de l’Angleterre.

La critique britannique a évoqué Thomas Hardy (Tess d’Uberville) ou DH Lawrence, et effectivement ce roman a déjà la petite saveur d’un classique. Du moins il en possède de nombreuses qualités.

 

 Auteur : Meg Rosoff
  Éditeur: Albin Michel Jeunesse
Collection : Wiz
Date de parution : 02/05/2012
EAN13 : 9782226240590
Genre : LITTÉRATURE JEUNESSE ROMANS
12 € 50
236 pages

The Times : Cette quête, merveilleusement racontée, pour la liberté, l’amour et la féminité, transforme une simple chevauchée en chef-d’œuvre.
Daily Telegraph : Meg Rosoff est un écrivain exceptionnel, captivant – elle fait revivre à la perfection une époque et un lieu.
Télérama : L’histoire est belle, superbement racontée, qui met en scène cette fille sûre de son fait, prête à tous les sacrifices pour affirmer sa liberté d’indi­vidu et de femme dans une Angleterre victorienne peu ouverte à ce genre d’aventure.