formats

salut marieCe que je n’ai plus, c’est une femme que j’aimais et ce n’est pas celle que j’ai vue. Si j’avais dû faire apparaître quelqu’un, la Vierge aurait été la dernière de la liste. Et je ne sais pas ce que je désire encore. Je reste sur le seuil d’une vie arrêtée. Depuis 10 ans mes jours se clonent, se reproduisent à l’identique, sans se croiser avec le temps d’un autre. Je m’habitue …

Imaginez tomber nez-à-nez avec la Vierge Marie un jour.
Une apparition simple, sans aucun message. Mais que peut bien signifier cette venue ?

Pierre Mourange est un vétérinaire banal. Il soigne, il pique … A chaque jour suffit sa peine. Un homme désabusé qui, à la cinquantaine, a déjà vécu pas mal de séparations et tourments. Il vit seul, et est veuf depuis une dizaine d’années … Cependant il ne faudrait pas grand chose pour qu’entre son assistante et lui il se passe quelque chose. Oui, mais voilà. Les questions l’emportent sur l’action.
C’est ballot.

La vie se passe donc, entre morosité et questions existentielles … Jusqu’à l’arrivée de cette Vierge. Pourquoi apparaître à un homme qui n’a rien d’exceptionnel ?

Des phrases incisives, un humour cynique bien mordant, et puis derrière tout ceci, si l’on gratte un peu apparaît tout de même une belle humanité autour de l’accompagnement des personnes seules et vieillissantes, par exemple …

Malgré un thème original, un traitement décalé aussi, voici un roman qui se lit sans déplaisir, mais sans réel plaisir non plus. Un côté trop réaliste (oui, oui, malgré l’apparition de la Vierge, ce roman est bien ancré dans notre quotidien …), des réflexions sans doute trop éloignées de ma foi en l’Homme (oui, oui, appelez-moi Candide ou Candy selon vos références, j’y suis habituée.), quant au style, il ne m’a pas marquée …

Bref.
Seule la toute dernière phrase du livre trouvera grâce à mes yeux. Enfin une digne fin qui a foi en l’homme et en sa capacité à rebondir.
Finalement, même seul et sans Dieu, le travail du deuil pourra se faire …

Auteur Antoine Senanque
Editeur Grasset
Date de parution 09/05/2012
Collection Litterature Francaise
ISBN 2246798221
EAN 978-2246798224
252 pages
17 €

L’Irrègulière a vraiment aimé : Il s’agit donc d’un roman riche, une vraie comédie, avec laquelle on passe un bon moment tant c’est drôle et vif, mais qui en même temps s’avère profonde et pleine de sens, sur des thèmes douloureux comme la mort, le deuil, la maladie, et la spiritualité !

 Stephie est plus enthousiaste que moi : J’ai aimé lire ce roman que j’ai vraiment trouvé décalé, aux situations improbables mais parfaitement revendiquées comme telles. Et puis j’ai aimé lire le texte de cet auteur aux mots simples mais bien assemblés et qui font mouche, à la galerie de personnages que l’on prend plaisir à suivre pendant ces 252 pages.