Mon premier livre de pochoirs

pochoirMe revoici avec un livre dont je suis fan, parce que je m’émerveille autant que Tro’Gnon quand on en fait (oui, je sais, il m’en faut peu …)

Le principe est tout simplement génial car il est adapté aux petits (ce qu’on demande généralement aux bouquins jeunesse, mais je peux vous assurer que parfois on a l’impression que les concepteurs n’ont jamais approché un enfant de leur vie tant leur publication est mal conçue pour les petits.) Bref, ici ce n’est pas le cas.

Tout le monde connaît le principe du pochoir ? Vous avez un papier cartonné avec des trous, vous remplissez ces derniers et ô magie, un dessin apparaît quand on enlève le pochoir.

Ici, même principe, sauf que l’enfant, en remplissant les trous ou en suivant les contours va aussi pouvoir améliorer le dessin originel. Et comme le pochoir l’empêche de voir ce qu’il fait, ce sera la surpriiiise à la fin. Au moment de tourner la feuille.

Tro’Gnon adore, moi aussi. En plus les illustrations sont superbes (hibou, zèbre, bateau, maison, étoiles de mer, un escargot sans sa spirale …). Je crois même m’en faire des pochoirs pour customiser la chambre de Tro’Gnon …

L’enfant apprend alors à suivre les contours de différentes formes géométriques, à se concentrer aussi sur des choses minutieuses (et si votre enfant est comme le mien, cela lui apprendra la patience, mais aussi à accepter de ne pas tout faire de façon excellente …)

Pas touche à mon Tro'Gnon ©

Pas touche à mon Tro’Gnon ©

pochoir 2

pochoir4

 

 

 

 

 

pochoir 3

Relié: 52 pages
Éditeur :  Nathan
Date de publication : 5 septembre 2013
Collection : Haut comme 3 pommes
Langue : Français
ISBN-10: 2092548875
ISBN-13: 978-2092548875
Prix 15 € 50
Dès 3 ans

10 comments

  1. dan says:

    Ca a l’air super en effet! Je note pour un éventuel cadeau!
    Tro’Gnon est très appliqué je trouve, bravo à lui :-)

    Répondre
    • Leiloona says:

      Oui, quand il s’applique, il est hypra concentré. Bon, ça dure 10 minutes. :lol:

      (cela dit, il a le souci de bien faire … ce qui peut d’ailleurs être embêtant pour lui s’il n’y arrive pas.)

      Répondre
  2. monesille says:

    Je suis sortie du parcours balisé « atelier d’écriture » et j’en découvre des choses, Tro’gron porte bien son nom et je note les références du livre pour petit Trèsor ! Tout ça en écoutant radioblogueur !

    Répondre

Laisser un commentaire