Avant l’hiver, un film de Philippe Claudel

avant-l-hiver-afficheJe n’étais pas partie pour voir ce film, mais il est venu à moi, et il a bien fait …

Un couple, la cinquantaine passée, lui neurochirurgien, elle paysagiste, un couple qui semble uni et encore animé d’un certain souffle amoureux. Un portrait idyllique qu’on pourrait envier.
Vraiment ?
Pourquoi la livraison inopinée de bouquets de roses rouges les fait-elle basculer dans la suspicion ?
Aussi, alors que les bouquets continuent d’être livrés, se déconstruit l’image si parfaite de ce couple incarné par Kristin Scott Thomas et Daniel Auteuil. Certes une affection les lie, mais charnellement ce couple existe-t-il encore ?  Pire encore, le dialogue, même de surface, est-il encore possible ?
Ce n’est pas, en outre, la rencontre étrange avec une jeune fille qui va arranger les choses …

« Avant l’hiver » est un film sur les apparences, sur les non-dits, côté pile d’un couple, mais aussi son côté face, avec tout ce qui peut se créer entre deux êtres, de façon évidente, presque troublante même, et ce de façon inopinée. Qu’est-ce qui unit deux êtres ? Comment une rencontre peut-elle faire tout basculer, et ce,  malgré (ou à cause ?) des acquis et de la routine installés ?

Et plus le film avance, plus les révélations se font … Et plus un vide abyssal apparaît : et si la vie n’était composée que de petits mensonges et autres petitesses ?

Les acteurs jouent magnifiquement bien, Kristin Scoot Thomas est parfaite dans son rôle de femme perdue (perdue jusqu’à un certain point) et le jeu sensible de Leïla Bekhti est impressionnant.
Des portraits bien léchés, un récit qui à la manière des poupées russes laisse apparaître des vérités multiples, le spectateur ne peut qu’être déstabilisé …

Banal tableau du quotidien, drame existentiel, mais aussi thriller psychologique, « Avant « l’hiver » est un film qui en bousculera plus d’un dans l’appréhension de la définition d’un couple.

avant lhiver

Date de sortie 27 novembre 2013
(1h42min)
Réalisé par Philippe Claudel
Avec Daniel Auteuil, Kristin Scott Thomas, Leïla Bekhti
Drame

12 comments

  1. Yosha says:

    J’ai également beaucoup aimé ce film. Daniel Auteuil y est incroyable comme souvent… Mais finalement on n’a pas la clé de ce que représente ce fameux bouquet de roses rouges ? Ou bien j’ai eu un gros moment d’inattention !

    Répondre
  2. sabariscon says:

    La bande annonce m’avait séduite, ton billet confirme mon envie de voir ce film. Peu de films français passent ici, va falloir guetter Canal

    Répondre
  3. Loo says:

    Rien que pour les auteurs le film me tente mais je ne savais pas trop de quoi il s’agissait. Ton avis me conforte pour y aller ou attendre le dvd.

    Répondre
    • Leiloona says:

      On parle de désamour, ou d’habitude … d’amour imprévisible aussi, celui qui vient sans crier gare. Après, est-ce encore une folle passion après 25 ans de vie commune ? Cela peut-il toujours être le cas ? :)

      Répondre

Laisser un commentaire