Paris 1900, ville spectacle, expo au Petit Palais

paris 1900 petit palais expo

Voici une nouvelle exposition phare de cet été 2014 !

Nous sommes en 1900, Paris accueille l’exposition universelle, et cette ville autoproclamée capitale de la civilisation compte bien montrer sa puissance.
L’Art comme vecteur du pouvoir.

L’exposition revient avec tact et talent sur ce qui était Paris en 1900 : cinq sections habilement mises en scène, toutes particulières à la manière de différents pavillons, reviennent sur les pans hautement symboliques de la ville lumière. « Paris, vitrine du monde », « L’Art nouveau » », « Paris, capitale des Arts », « Le mythe de la Parisienne », « Paris, la nuit ».

Dans la première salle, notre regard se pose d’emblée sur la ferronnerie artistique d’une bouche de métro de Guimard. Sous son égide, on se penche sur les différents projets architecturaux qui ont précédé l’exposition universelle. Des projets farfelus, tous plus gigantesques les uns que les autres. On rêve, plongé dans une nouvelle réalité.  Paris se transforme sous nos yeux, quel chantier cela a dû être !

L’exposition se veut tournée résolument vers la modernité, et si plusieurs fées se penchent sur le berceau de la ville, la fée électricité sera la plus prompte à magnifier Paris. D’autres thématiques comme l’automobile et le cinéma participent à cette liesse ! Épanchement des sens, ivresse avec la fée verte (l’absinthe), tous participent à cette fête universelle, comme l’atteste un tableau de Jacques-Emile Blanche avec André Gide et ses amis …

La Féerie nocturne de Maxime Maufra

600 objets à déguster des yeux, 600 objets magnifiés par une muséographie pensée et réfléchie qui ne les font pas passer pour de vieilles antiquités défraîchies. L’art nouveau possède en lui une certaine célébration de la vie qui le rend vivant et animé d’un souffle bien particulier.

Mucha



« Paris 1900 » avait tout pour attirer le touriste étranger, encore amoureux de ce que fut Paris, et de ce qu’il est encore dans les fantasmes des étrangers. L’exposition aurait de toute façon reçu un bel accueil, car Paris gardera à jamais l’esprit qu’elle a voulu se donner en 1900. Un faste, un chic dont elle ne se déparera plus.
Mais « Paris 1900 » est bien plus qu’une simple recension de cette époque grâce notamment à une muséographie talentueuse.  Chacun, qu’il soit badaud et néophyte, ou au contraire spécialiste de cette époque, trouvera son plaisir.

Victime de son succès, voici une exposition qui se prépare. Acheter un billet coupe-file est une obligation, sauf pour les personnes qui souhaitent faire plus de 2 heures de queue (30 minutes d’attente avec un billet coupe-file). La presse estivale parle d’ailleurs de débordements en tous genres (gifle, insulte raciste) qui mettent à cran le personnel. Un accueil des plus froids, donc, pour un exposition qui met en avant le faste et la fête. Voici un bel oxymoron.

Informations pratiques :
Paris, 1900, jusqu’au 17 août 2014
Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, avenue Winston Churchill, 75008, Paris.
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h, le jeudi jusqu’à 22h.
Tarif : 11 € (tarifs réduits : 5,50 €, 8 €).

 

 

27 comments

    • Leiloona says:

      Achète un billet coupe file, et vas-y avec un parapluie et un bouquin …
      Près de 30 minutes dans la file des coupe-file … Des gardiens peu aimables, mais un régal des yeux.

      Répondre
      • milleetunefrasques says:

        Ah oui, quand même 30 min avec le coupe-file ! La culture…

        Répondre
      • milleetunefrasques says:

        Merde… je ne lis rien correctement. Je pensais avoir jusqu’à la fin du mois. Blonde un jour…

        Répondre
        • Leiloona says:

          J’ai rectifié, car j’ai confondu deux expos … celle que je suis allée voir avant-hier et celle-ci … Mea culpa, cette fois-ci ! :)

          Répondre
          • milleetunefrasques says:

            Comme quoi, je lis attentivement. Tant pis ce sera pour une autre fois 😉

  1. Eva says:

    J ai adoré ! (Et heureusement qu une amie blogueuse m avait conseillé d acheter un coupe file;-))

    Répondre
    • Leiloona says:

      C’est aussi un copain blogueur qui m’a incitée à acheter un billet coupe file. Moi je voulais y aller la bouche en coeur un jeudi soir … alors qu’ils refusent du monde dès 19 h (alors que la nocturne ferme à 22 h …) cela donne une idée du monde ! 😀

      Répondre
  2. Valou says:

    elle est prolongée jusqu’au 31 ? Euh, là tu me donnes envie de m’y rendre, j’ai encore une chance avec le dernier we… faut voir. Combien de temps de visite environ ?

    Répondre
    • Leiloona says:

      Je ne comprends plus rien … je pensais que c’était jusqu’au 31, mais en fait non, c’est jusqu’au 17 … pfff, je vais changer ça tout de suite. j’ai confondu avec une expo vue hier qui, elle, se termine le 31.

      Répondre
  3. lalorelei says:

    Aïe ! Alors si ça ne dure que jusqu’au 17, c’est fichu, je serai à Paris la semaine prochaine… Mais j’allais déjà dire que le temps d’attente me file les chocottes (très mauvais souvenir de l’attente pour Hopper au même endroit !).

    Répondre
    • Leiloona says:

      Avec un billet coupe-file c’tait nickel … en plus il faisait beau à ce moment, donc notre attente n’en était pas vraiment une.

      Répondre
  4. estellecalim says:

    Je suis déçue de ne pas pouvoir la voir. Quel dommage de l’arrêter le 31 aout ! (Surtout que je ne fais pas la queue quand je vais voir une expo 😉 )

    Répondre
      • Leiloona says:

        Entièrement d’accord avec toi, oui. Jusqu’à la rentrée, voire même jusqu’au 15 septembre, cela aurait été parfait …
        Je ne sais pas ce qui suit …

        Répondre
  5. Kono says:

    Dommage que l’exposition soit bientôt finie… Je crois que je vais regretter de ne pas y être allée ! En même temps, je n’ai pas trop le courage de faire des heures et des heures de queue.
    Merci pour ces quelques photos qui permettent à des âmes en peine (comme moi) d’avoir un petit aperçu de l’expo :)

    Répondre
    • Leiloona says:

      De rien pour les photos … la qualité était compliquée à avoir … beaucoup de visiteurs et salles peu éclairées au final … j’ai pas mal jeté. Et je ne suis pas super satisfaite du résultat. Bon, c’était avec mon téléphone, donc je devais m’attendre à ce résultat là.

      Répondre
    • Leiloona says:

      J’aime beaucoup cette période aussi, faste pour les différents arts et autres nouvelles technologies.

      Répondre
  6. LESALONDESLETTRES says:

    Cette exposition était vraiment géniale ! Elle permet de se mettre dans l’ambiance de 1900 et de l’EU de cette année là. La partie que j’ai préféré est celle sur le théâtre et le cinéma !

    Répondre

Laisser un commentaire