L’Effet Rosie, le théorème de la cigogne Graeme Simsion

the rosie effect
Avec L’effet Rosie, le théorème de la cigogne, nous retrouvons notre étonnant Don du théorème du homard. Cela fait dix mois que nous l’avons quitté. Don s’est marié à Rosie et très rapidement cette dernière va tomber enceinte. Imaginez quel tsunami cela provoque chez Don ! 

l effet rosie graeme simsionDon et sa façon bien particulière d’appréhender la vie. Sans empathie ou presque, il n’arrive pas très bien à savoir ce qu’il faut faire, et … accumule les gaffes. Pour un couple « normal », cette période est déjà bien délicate, donc imaginez avec Don atteint du syndrome Asperger. Les choses risquent de se compliquer : cocktail explosif !

A cet ouragan mal maîtrisé qu’est l’arrivée d’un bébé s’ajoutent d’autres changements : Don ne sait pas comment annoncer à Rosie que Gene (que Rosie déteste) va emménager chez eux, et il prépare aussi un déménagement en douce, dans un appartement bien particulier …

Retrouver ces personnages que j’avais adoré s’annonçait prometteur : la situation de départ regorge de situations rocambolesques « à la Don », et au fil du roman nous en aurons quelques-unes.
Toutefois, l’effet de surprise de l’an dernier (avoir un personnage attachant et particulier tel que Don était un sacré pari !) ne pouvait plus être là.  Des longueurs aussi, surtout au début, contrebalancées, heureusement, par des situations hilarantes qui maintiennent malgré tout l’intérêt et la curiosité. En outre, si la narration met en avant avec le même peps le personnage de Don, il n’en est rien de Rosie. Un peu effacée, malgré les hormones, Rosie a perdu de son charme, vire même « femme aigrie et incompréhensive », et c’est bien dommage.

Don et Rosie ont avancé et ont grandi, et ils s’apprêtent à devenir parents, non sans mal. Le roman a perdu de sa fraîcheur mais possède tout de même quelques scènes drôles. Un ensemble mitigé, même si je dois reconnaître que j’ai englouti la deuxième moitié du roman.
Aussi, à moins de retrouver un nouveau souffle avec l’arrivée du bébé (après tout peut-être retrouverait-on la fraîcheur du premier tome avec les péripéties entre Don et le bébé), le concept s’est bel et bien émoussé.

Parution : 23 Avril 2015
Format : 1 x 205 mm
Nombre de pages : 504
Prix : 21,00 €
ISBN : 2-8411-1870-3
493 pages

6 comments

  1. lepapou says:

    Ton billet a mis un peu de réticence dans mon désir. mais, j’avais tellement adoré le premier que je vais quand même essayé.
    Le Papou

    Répondre

Laisser un commentaire